Qu'est ce que la signature électronique ?

signature electronique des documents
> archivage-numerique > dematerialisation > ged

A l’ère de la transformation digitale, la signature électronique devient de plus en plus plébiscitée par les sociétés.

Elle correspond à la transposition numérique d’une signature manuscrite sur un document. En d’autres termes, il s’agit d’un procédé reposant sur des techniques cryptographiques permettant de signer un document à distance.

Vous souhaitez signer un bon de commande, un contrat lié à une demande de crédit ou un contrat de travail ? Grâce à la signature électronique, il est désormais possible d’effectuer toutes ces formalités à distance et en toute simplicité !

En effet, tous les types de fichiers peuvent être signés numériquement (Documents Word, PDF, jpg, XML, etc.). Il est important de noter que le format PDF est très largement utilisé puisqu’il offre une meilleure stabilité du document et permet d’embarquer plusieurs signatures électroniques.

Dès lors que le document à signer est dématérialisé , il convient de disposer d’un outil numérique permettant de certifier l’identité des parties, de transmettre le document en toute simplicité et ainsi de procéder à sa signature à l’aide d’un certificat numérique.

Quels sont les différents types de signatures électroniques ?

  • La signature dite « Simple », qui est représentée sous la forme d’une case à cocher permettant à l’utilisateur de valider la conformité du document.
  • La signature avancée, qui doit répondre à des critères spécifiques : Elle doit être rattachée exclusivement au signataire, permettre l’identification du signataire, le signataire doit pouvoir garder sous son contrôle exclusif la procédure de création de sa signature électronique et enfin elle doit être liée aux données sur lesquelles elle se rattache, de sorte que toute modification sur les dites données soit détectable.
  • La signature qualifiée est une signature créée à l’aide d’un dispositif de création de signature électronique qualifié, et qui repose sur un certificat qualifié de signature électronique.

La signature numérique ne se distingue pas de manière visuelle, elle se caractérise sous la forme d’un marquage en haut du document ainsi que de certaines informations telles que l’état de validation de la signature, des propriétés de signature et du certificat utilisé.

Quels sont les avantages de la signature électronique ?

Grâce à la signature numérique, vous pouvez signer un document sans l’imprimer, ce qui permet de faire des économies de papier et d’encre. De plus, le document est envoyé au destinataire par e-mail ou par flux numérique, ce qui engendre également des économies en termes de frais d’envoi et un gain de temps. Enfin, il est possible de signer le document sans que les parties prenantes aient besoin de se rencontrer.

Ce dispositif permet d’apporter plus de souplesse et de flexibilité lorsque vous souhaitez procéder à la signature de document, mais surtout cela permet de garantir la sécurité des échanges grâce à un procédé cryptographique asymétrique. La signature numérique lie une clé publique à une clé privée grâce à une fonction de hachage, qui permet d’authentifier l’identité du signataire.